Home > Research > Activities > Extension du domaine de la littérature
View graph of relations

Extension du domaine de la littérature

Activity: Participating in or organising an event typesParticipation in conference

14/09/2017

Littérature, par d’autres moyens : le vlog de François Bon Après son basculement de l’imprimé vers l’écriture en ligne, l’utilisation de la photographie comme un accompagnement naturel de ses billets, et les vidéos de lectures et de performances publiées sur Le Tiers Livre, François Bon découvre et expérimente de plus en plus avec la vidéo non seulement comme un moyen de transmission, mais comme moyen d’expression. « Cette pratique se confond globalement, pour moi, avec celle du blog et l’écriture même... », écrit-il à propos de son vlog. Il entérine quelque mois plus tard : « La vidéo qui serait devenue le miroir des jours (« miroir promené au bord de la route », disait Stendhal), et les moments sur Final Cut je les considère pleinement désormais comme temps d’écriture... », ajoutant « qu’il nous revient dès à présent de penser ensemble les nouvelles formes d’écriture web audiovisuelles ». Or « écriture » égale « littérature » pour François Bon, comme il le confirme dans sa vidéo « Give away 150 000 » : le but est de « travailler la littérature », de se servir de la vidéo comme une manière d’« agir littérairement ». Ces billets audiovisuels qui enregistrent « le bruit du monde » quotidien contiennent souvent peu de texte, parlé ou écrit. Elles constituent néanmoins, selon la présentation de l’auteur, des récits et proposent une interrogation sur l’oralité et la parole. L’accent est ainsi d’une part, comme souvent chez François Bon, sur une approche de la réalité, en particulier de l’espace urbain, et les réflexions qu’elle suscite, une recherche d’expression et une exploration de la beauté dans le banal. D’autre part, ce nouveau médium promet une nouvelle forme de communication et de partage, également importante et soulignée maintes fois dans les diverses pratiques numériques et réflexions de Bon. Les vidéos font partie de toute une campagne de promotion du site Tiers Livre, des livres de François Bon, des livres en général, de l’écriture et de la lecture, et de l’amour de la littérature. Cette communication propose une analyse des multiples enjeux du vlog en tant que pratique littéraire à la lumière des commentaires de l’auteur, en même temps qu’une réflexion du point de vue du lecteur-spectateur et de la critique littéraire, notamment en ce qui concerne la complémentarité et les différences entre ces vidéos et les formes plus traditionnelles de l’écriture en ligne. Dans quelle mesure les vidéos continuent-elles la même activité par d’autres moyens, dans quelle mesure remplacent ou complètent-elles les textes écrits, et qu’apportent-elles en termes de contenu et de nouvelles manières de penser et de voir ? Quel est encore le pouvoir du texte écrit face à l’image mouvant qui s’empare ainsi de la littérature et risque de dévaloriser la textualité pure ? Et qu’est-ce que cette évolution et extension du domaine de la littérature, si on l’accepte en tant que telle, représente pour le type de communication et de discours que l’on appelait « littéraire » ?

Event (Conference)

TitleExtension du domaine de la littérature
Date14/09/1716/09/17
Website
LocationUniversity of Aix-Marseille
CityAix-en-Provence
CountryArmenia
Degree of recognitionInternational event